Laine du mois de Janvier

On est encore en hiver, donc je vais vous parler de fibre animale (oui, encore), et pour parer ces températures froides de janvier, nous allons décortiquer le cachemire.

La fibre, ou laine de cachemire (cashmere en anglais) provient d’une chèvre! Oui, un capriné! Celle-ci pour être exacte : la chèvre cachemire.

Vous savez que le cachemire, tout comme plusieurs fibres animales, se retrouve dans le tricot comme dans le tissu. Et à l’origine, on appelait cachemire, un tissu indien très fin qui avait été tissé sur un métier avec le sous-poil des chèvres que l’on retrouvait au Cachemire (Kashmir) ou au Tibet.

 

D’où vient la chèvre cachemire ?

Au tout début, il y a de ça très longtemps on peut dire, on ne retrouvait la chèvre cachemire que dans la région du Kashmir et du Tibet. C’est où le Kashmir? C’est ici , entre le Pakistan et l’Inde.

Je ne vous parlerais pas de l’histoire de ce pays, beaucoup trop complexe et toujours conflictuelle alors parlons un peu de l’animal.

 

La  chèvre cachemire ‘Capra hircus’’, dit aussi pashimna est  petite, entre 40 et 60 kg avec des cornes torsadées.

Selon plusieurs sources de mon ami google, il existerait  plus d’une dizaines de variétés de chèvres du Cachemire (vive les manipulations génétiques!). Originaire du Cachemire (Kashmir), des hauts plateaux himalayens du Ladakh et du Tibet, la chèvre du Cachemire a développé une épaisse toison laineuse recouverte de longs poils pour se protéger du grand froid qui peut atteindre -40°C dans ces régions.

 Mais ça, c’était avant! Car maintenant, c’est en Chine et en Mongolie qu’il faut aller pour trouver les principaux centres de production du cachemire, mais tu peux aussi en trouver au Népal, en Iran, au Pakistan et dans certaines régions de Turquie. Certains des cachemires les plus fins au monde proviennent d’une race locale de chèvres du sud du Kirghizistan. Au Kirghizstan la race de chèvres qui produit le cachemire ultra fin le plus haut de gamme s’appelle chèvre jaidari, qui signifie lainage locale.

Ensuite, c’est dans un autre bassin typographique l’on va retrouver ces chèvres : l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Europe.

Mais même si on commence à la retrouver un peu partout dans le monde, la chèvre originelle, bien que protégée, est de plus en plus rare car elle a été mélangées à d’autres types de chèvres pour être plus productives et résistantes. Cependant, la quantité et la qualité de la fibre de la chèvre originelle est supérieure à celles des chèvres ordinaires.

 

Production du cachemire

Pour commencer, il faut savoir que désormais 75 % à 80% de la production mondiale de cachemire proviennent d'Asie. En effet, la Chine et la Mongolie produisent à eux deux les trois quarts de la laine fabriquée dans le monde. Et il est de notoriété que le  cachemire provenant de Chine et de Mongolie est de meilleure qualité car les chèvres sont élevées dans un environnement climatique idéal correspondant aux conditions de leur pays d’origine.

En terme de quantité, la production annuelle mondiale se situe entre 20 et 35 000 tonnes;  ce qui est bien peu en comparaison de la laine de mouton (0.5% de la production totale des moutons).

Vous l’aurez donc compris, pour avoir une belle fibre, une des conditions sine qua non à sa qualité, sera son élevage en plein air, idéalement  sur des hauts plateaux  avec de forts froids pour leur permettre de produire naturellement cette laine unique. Ce sont ces conditions climatiques particulièrement rigoureuses qui permettent à une laine chaude et résistante de pousser sur le corps de l’animal.

 

Comme on a pu le voir, la production mondiale n’est pas des plus exceptionnelles. Une chèvre va produire en moyenne +/- 150g de cachemire utilisable par année. Oui, oui, 100g, un écheveau de fingering!! Donc pour faire un pull adulte, c’est comme si on élevait entre 2 et 6 chèvres dans notre jardin pendant un an. Autant dire que ce n’est pas très rentable, et c’est pourquoi aussi que c’est une fibre assez chère. En plus, si la production n’a pas été très bonne: pandémie, manque de ressources, perte de cheptel, et bien les prix vont s’enflammer encore plus; la loi de l’offre et de la demande (comme vous le verrez avec d'autres fibres animales au cours des chroniques).

Autre point négatif, la chèvre ne possède que 3 couleurs de poils alors que l’on en retrouve entre 4 et 5 chez les camélidés. Ces couleurs sont les gris, les bruns et les blancs. Donc si tu vois une fibre noire, rouge (rouge là, pas rouge ocre ou rouge brique, qui compte comme un brun-roux), bleu, et bien dit toi que ce n’est pas la chèvre cachemire originelle qui était de cette couleur. Comme toutes les fibres, animales et végétales, elles ont été teintes. Bon, avec les différents croisements, il existe quelques couleurs supplémentaires (les rouges bruns dit roux, les noirs, les gris bruns dit blaireau), mais ce ne sont pas les couleurs les plus prisées dans le monde de la qualité et rareté.

Parlons des blancs. Pas le blanc neige, mais le blanc cassé, le blanc beige, le blanc le plus recherché et le plus cher des fibres. Pourquoi? Parce que c’est la fibre la plus fine de toutes les couleurs.


Récolte du cachemire

Durant les hivers extrêmes (souvent dans le -40C), le vent glacial va favoriser la production à l’automne d’un duvet serré; duvet formé de poils fins et souple qui vient combler le pelage d’été.  C’est donc au printemps- été (car dans les régions froides on passe, un peu comme nous dans le nord du Québec, de l’hiver à l’été en un clin d’œil), à la mue de la chèvre, que l’on va prélever (tondre dans les pays plus industrialisés) à la main ce duvet. Le duvet se trouvant sur le cou  et la poitrine sera des plus fins et des plus rares.

Quand le récolteur passe le peigne dans le jarre (toison faite de poils longs, durs et épais qui protège le duvet), les dents de celui-ci vont accrocher le sous-poil  qui est le cachemire et le déloger. On peut aussi ramasser le duvet tombé à terre après la mue, mais le cachemire sera de moins bonne qualité car il sera souillé par les excréments, herbes, pailles…Mais ça reste la méthode ancestrale de récolte dans l'Himalaya car les chèvres sont des animaux sauvages et libres.

Une fois prélevée, la laine est placé dans des sacs de polypropylène pour être transporté dans l’endroit où elle sera dépouillée de ses impuretés grossières (brin de paille, d’herbes) et classée selon ses couleurs. Cette opération va éliminer 80% du poids initial de la laine. Si tu veux bien comprendre: sur un sac de 100g de duvet prélevé, il ne va rester que 20g de fibres exploitables pour ton tricot.

Non!!!!

Vient enfin le nettoyage et le filage du cachemire.

 

Particularité du cachemire

La fibre du cachemire est appréciée pour sa finesse et la douceur du  poil. Le diamètre d’une fibre est inférieur à 20 microns, le plus souvent compris entre 12 et 15 μm d’épaisseur et ça représente un gage de qualité.

En plus de cela, on reconnait son pouvoir isotherme et isolant (qui garde la chaleur, souviens toi, elle vit dans des régions à -40C). On a découvert aussi qu’elle possédait des propriétés hygroscopiques. Hygro quoi? Hygroscopique. Qui s’adapte en fonction de l’humidité de l’air sans s’alourdir, un peu à l'inverse de la laine de mouton.

Il y a un mythe qui dit que plus il y a de fils dans ton brin de laine, meilleure sera la qualité.

La quantité de fils utilisés va nous donner l’épaisseur et le poids de notre laine (ou pull, ou tricot ou autre), mais en aucun cas se ne sera un indicateur de qualité.

Si nous avons 1 fils, on le classe dans le très fin et léger. Par contre, si on a plus de 10 fils, alors on va avoir une laine plus grosse et plus lourde.

 

Voici un petit résumé que mon ami google m’a donné et qui, je trouve, résume bien la chose pour y voir plus clair.

Le choix du nombre de fils dépend essentiellement des saisons :

    • Le pull 1 fil est un pull d’été ou de printemps, sa légèreté et son confort répondent particulièrement bien aux demandes actuelles des femmes,
    • Le pull 2 fils constitue la plus grosse vente du marché, car les exceptionnelles qualités isothermes du cachemire permettent de porter ce type de pull toute l'année. Il vous suffit, en hiver, de le porter sous un bon coupe-vent, pour sentir sa douce chaleur vous envahir. A épaisseur égale, un pull en cachemire sera beaucoup plus chaud qu'un pull en laine de mouton,
    • Le pull 4 fils a une épaisseur qui correspond à un pull "standard" en laine. Il est particulièrement prisé par les hommes. C'est un bon pull d'hiver, il peut être porté sans veste ou blouson par temps frais sans vent, ou sous un manteau en hiver.
    • Les pulls 6 à 12 fils sont résolument des pulls d'hiver et adaptés au grand froid. Ces épaisseurs mettent encore plus en valeur la douceur sensuelle du cachemire et son confort inégalé.

 

Et les bébés alors? Et bien, le cachemire est idéal pour la peau des bébés (si tu aimes le lavage à la main). Le cachemire ne comporte pas de lanoline, ce qui le rend hypoallergénique et donc ne gratte pas. La lanoline c'est la molécule que l'on retrouve dans la laine de mouton; mais je vous en parlerais quand on sera rendu là.

Enfin, tout comme les vins, les fromages et beaucoup d’autres choses issues de l’agriculture, le cachemire est classé selon des grades de qualités.


Grade A : la fibre fait environ 15 microns de diamètre. C’est le top du cachemire : fin, souple et très chaud. Cette qualité a évidemment un prix; comprendre par-là, c’est noël une fois par année.


Grade B : la fibre fait de 16 à 19 microns. Elle est plus épaisse et donc un peu moins souple que la grade A. Elle reste toutefois très douce et très agréable à porter. Tu la retrouves principalement dans les boutiques de laines comme moi et ton porte-monnaie ne t’en voudra pas trop.


Grade C : La fibre fait de 19 à 30 microns. C’est le cachemire bas de gamme. Celui que vous retrouverez à des prix défiant toute concurrence dans certaines boutiques de vêtements ou grandes chaines de laines. Niveau qualité, rien à voir avec le cachemire Grade A et B et en plus, parfois, il est mélangé à d’autres fibres cachées (qui grattent).

Et pour finir, tu peux retrouver deux cachemire d’exception, le top du top de cette laine luxueuse (le pire  ennemi de ton budget annuel en laine) :


Le baby cachemire ou baby cashmere : c’est une fibre récoltée lors de la première tonte d’un chevreau. Elle fait environ 13,5 microns d’épaisseur. Elle est d’une incroyable douceur. C'est comme pour la fibre de grade A, elle a un coût élevé.


Le pashmina : c’est la variété de cachemire la plus noble. Elle provient d’une race de chèvre particulière, la chèvre Changra, qui vit à plus de 4500 mètres d’altitude dans la région du Ladakh, en Inde. Le vrai pashmina est récolté par une tribu nomade, les Chang-Pa, qui le file au rouet puis le tisse sur des métiers traditionnels en bois. Les véritables étoles en pashmina sont extrêmement rares et donc, extrêmement chères. Elles sont d’une souplesse, d’une finesse, d’une douceur et d’une chaleur incomparables. Hélas, il n’existe aucune certification, ni label pour le vrai pashmina.  Et tu ne pourras jamais en trouver en écheveau ou en balle de laine pour la tricoter. C’est un rêve inaccessible.


Le cachemire et le lavage

On vous dit souvent, nous les vendeuses de laine, de laver la laine à la main, de faire attention à la température de l’eau, au séchage, de laver le moins souvent possible …. Mais il y a des exceptions. Le cachemire en est une, car la fibre adore l’eau. Pourquoi? Parce que la fibre va se contracter au contact de l’eau et en séchant, il va reprendre sa forme initiale. Les producteurs disent que c’est une ‘’renaissance’’ de la fibre. Dans le monde du textile, on parle même d’effet anti-boulochage.

Mais attention, même si le cachemire et l’eau sont de bons amis, il n’en ai pas moins qu'il est sensible à la chaleur de l’eau. En effet, cette fibre survie mieux dans des eaux froides, voir tièdes car si tu mets de l’eau chaude… à tes risques et périls. C'est vraiment une fibre du froid!

 

Prêt pour tricoter du cachemire cette année maintenant?

Je te conseil ce petit site qui va te parler d’un regroupement de coopératives : Union cachemire Durable Mongolie qui préserve les valeurs, l’élevage et la culture du cachemire dans des règles environnementales de qualités.  Un regroupement comme je les aime. Une partie des images utilisées dans mon texte provient de ce site merveilleux (et de pixabay et google).


https://www.sustainablecashmere-mongolia.com/


Tu pourrais aussi aimer

Voir toutes
Les marges de coutures
Laine du mois de Février
Laine du mois de Janvier