Laine du mois de novembre

La laine du mois : l’alpaga

Comme expliqué en octobre, l’alpaga est un camélidé à poils ras et le frérot du suri à poils longs.

 http://asinconalep.blogspot.com/2015/08/habilidad-lectora3.html

 

Allez, un petit rappel pour ceux qui n’auraient pas suivi le mois dernier :

Le Suri fait partit de la famille des alpagas. Et oui, il y a deux sortes d’alpagas; ceux à poils longs et lisses (huacaya) et ceux dit à ‘’rastas’’ (suri).  Le huacaya représente plus de 90% de la population d’alpagas dans le monde. Son habitat de prédilection à l’état naturelle se trouve à plus de 4 000m d’altitude dans les Andes. Même si on le retrouve de plus en plus souvent dans des élevages partout dans le monde, il reste une espèce sauvage et libre majoritairement au Chili, en Bolivie et au Pérou. Autre fait intéressant, il semblerait que sa viande soit très riche en protéines.

 

https://www.voyage-perou.com/info/geographie/lamas-camelides#images-1

 

Le huacaya, contrairement au suri, a un aspect d’ours en peluche : rond, volumineux et moelleux. Son poil pousse perpendiculairement à son corps et forme un amas de boucles lisses et denses. On constatera aussi que son poil sera plus terne que le suri mais se déclinera en autant de couleur : 22 variantes naturelles. Aucun autre animal de produit autant de gamme de couleur avec sa toison. Quand on tond l’alpaga, 87 à 95% de sa toison sera utilisée et propre, comparativement au mouton qui salie plus rapidement sa toison et qui fait que l’on n’en garde plus que  43 à 76%.

 

https://www.alpagasfibrefine.com/proprietes-fibre-alpaga/
Savez-vous que l’alpaga est une fibre aussi douce que le cachemire? En effet, les écailles du brin sont approximativement 10 fois plus fines que celles des moutons. C’est pour cela qu’elle ne ‘’gratte’’ pas. Comme elle est fine (jusqu’à 5 fois plus fine que la taille de ton cheveu) , elle est aussi très légère car l’air présent dans le brin est plus important. C’est grâce à ceci que le pouvoir isolant de la laine d’alpaga est plus élevé que le mouton. Et même si la fibre est très fine, elle n’en est pas moins très résistante, bien plus résistance que la laine du mouton (oui encore).

 

 On dit aussi que la laine d’alpaga est anti allergène. Ce qui n’est pas faut, car à l’inverse du mouton (et oui, encore lui), il ne produit pas de lanoline, tu sais cette molécule allergène qui fait réagir les gens à la laine de mouton. C’est pour cela qu’on la recommande souvent pour le tricot des bébés, pour protéger leurs petites peaux fragiles.


 

Tout comme les fibres naturelles non traitées, il est obligatoire de les laver à la main avec un savon très doux, de ne pas les tordre et de les sécher à plat. Elle se lave très bien mais peut parfois sentir plus ou moins fort.

 

tu veux en apprendre plus?

- https://reducereuserecycleblogdotcom.wordpress.com/2015/05/26/dont-spit-on-alpaca-fibre/
- https://www.wildrosealpacas.com/pages/1753/about-suri-alpacas
- https://www.chile-excepcion.com/circuits-chili/salar-uyuni-depuis-atacama/attachment/imprimir-6

Tu pourrais aussi aimer

Voir toutes