0

Publié

Il existe une multitude de tissus pouvant se retrouver sur le marché, mais savez-vous faire la différence entre chaque et leur utilité?

voici un petit aide mémoire pour les cotons (100% fait de fibres de coton) :

- les cotons imprimés ou unis ; dit aussi les ''cotons'' basiques: tissus léger mais sans être transparent et en 100% de fibres de coton. Il est peu extensible mais facile à coudre. À ne pas confondre avec le perma-press qui est plus transparent et dont la composition en coton est inférieur à 50% de fibre naturelle.

- la popeline de coton : c'est un tissu léger avec une certaine brillance. Parfois confondu avec le satin à cause de celle-ci. La trame de ce tissu est très serrée et toujours de belle qualité. Elle est facile à coudre et facile d'entretien.

- la batiste de coton : c'est un tissu très fin et léger. Parfois transparent et donc assez fragile. Cependant, il est beaucoup plus fluide que les cotonnades ou les popelines. De part leur fragilité, ils serviront à la confection de vêtements délicats ou à former de jolies doublures.

- le voile de coton : tout comme la batiste, c'est un coton très fin, transparent mais assez facile à coudre. Il servira surtout dans la confection de linge d'été et fans les doublures.

- Le chambray : c'est bien un tissu en coton mais avec un fil de chaîne en couleur alors que son fil de trame sera blanc (parfois beige ou écru).

- la flanelle : c'est un coton au tissage duveteux et très doux. Sa trame moins serré font que le tissus s’effiloche beaucoup et peu rétrécir beaucoup au lavage. Il est donc important de bien prendre en compte sa marge de coupe, de couture et si possible de surfiler vos bords avant. C'est un tissu très apprécié en puériculture.

- la cretonne de coton : c'est un tissu un peu plus épais que l'on retrouve souvent pour le linge de maison. Il est tissé et a les mêmes propriétés que les cotonnade mais il est beaucoup plus rigide et moins fluide.

- le jersey de coton : c'est bien du 100% coton mais comme le tissu n'est pas tissé mais maillé, il devient alors extensible. On le retrouve aussi souvent associé à de élasthanne pour une plus grande manœuvrabilité dans les deux sens. Le jersey de coton est principalement utilisé dans la confection de vêtements.

- le sergé de coton : bien que leurs noms se ressemblent, la texture en reste différente. Le sergé a un tissage particulier qui le rend plus épais et plus résistant. On va le retrouver principalement dans la confection d'uniformes de travail et de vestes.

- les ratines ou tissus éponges : le tissage de fils est particulier car il forme de petites boucles qui vont pouvoir absorber l'humidité/l'eau. Les tissus éponges servent beaucoup dans la confection en puériculture et linge de maison.

- les cotons enduit : On peut retrouver dans certains commerces des cotons recouvert d'une couche imperméable plus ou moins fluide par dessus. Le coton parait plus épais mais ne brille pas comme les plastiques. Il faut savoir que l'enduit appliqué dessus s'en ira au fur et à mesure des lavages et qu'il ne supporte pas beaucoup les fortes chaleurs. Le fer à repasser et le sèche-linge sont donc à proscrire. Néanmoins, ce coton est idéal pour la confection de matériel scolaire.

Parfois on peut encore retrouver dans certaines merceries du velours côtelé; que nos grands-mères appelaient du velours milleraies. Bien ressemblant à du velours, il reste 100% coton avec un tissage et un travaille de la fibre qui lui donne un aspect velouté. On l'appelait milleraies car il est possible d'observer dessus de fines (parfois grosses) rainures. Ce tissus était auparavant très utilisé dans la confection de linge d'hivers pour les travailleurs et les enfants.


En traitement...

Ajouté au panier avec succès.

Ajouté à la liste de souhaits avec succès.